Penser/créer en déroute

Écrit par Labays Dominique (Paris) Administrateur 25 mars 2018 Catégories : Séminaires

Penser/Créer s’exerce par relations et collusions. Cette part d’étrangeté et de surprise est couramment masquée par la représentation de la pensée/création comme un développement cohérent et solitaire. Cependant la plupart des penseurs/créateurs ont été provoqués et déroutés par une rencontre qui a bouleversé leurs habitudes intellectuelles et esthétiques. Le but de ce séminaire est de mettre en évidence ce choc moteur de la création. « L’occasion fait les relations », écrit Goethe, dans Les Affinités électives. Étudier une œuvre ou un processus créateur conduit à observer ces opportunités tangentielles qui réorientent une trajectoire de pensée et de création.

 

Le séminaire étudiera les déroutes occasionnées par une rencontre inattendue — une passion, une épouvante, un voyage, une maladie, une dépression — qui ont amené un penseur/créateur à modifier le cours de son œuvre. Il interrogera cette « philosophie de la relation », proposée par Glissant, pour souligner les spirales, les greffes, les déroutes imprévisibles qui aiguillent les pensées/créations. Il portera notamment sur les œuvres de Montaigne, Diderot, Breton, Sartre, Beauvoir et Deleuze.